Vous êtes ici

SPV : un engagement citoyen

Le sapeur-pompier volontaire prend librement l’engagement de se mettre au service de la population.
Il exerce les mêmes activités que le sapeur-pompier professionnel.
Parallèlement à son métier ou à ses études, il contribue aux missions de sécurité civile de toute nature confiées au SDIS.

Pour être sapeur-pompier volontaire il faut :
  • Être motivé(e) et disponible.
  • Avoir l'esprit d'équipe et vouloir se mettre au service des autres.
  • Aimer l'action et être en bonne condition physique.
  • Chercher une activité qui sort de l'ordinaire.
Conditions
  • Avoir 16 ans au moins (avec accord du représentant légal pour les mineurs).
  • Jouir de ses droits civiques (ou pour les étrangers des droits équivalents reconnus dans l'État dont ils sont ressortissants).
  • Être en règle vis-à-vis du service national (pour les étrangers vis-à-vis des obligations du service national de l'État dont ils sont ressortissants)
  • Ne pas faire l'objet de condamnations incompatibles avec la fonction de sapeur-pompier (ou pour les étrangers de condamnation de même nature dans l'État dont ils sont ressortissants)
Comment faire ?
  • Se rendre dans le centre d’incendie et de secours le plus proche et prendre contact avec le chef de centre.
  • Remplir un dossier de candidature.
  • Passer une visite médicale d'aptitude.
  • Participer à une journée d'accueil pour des épreuves physiques ainsi qu'un entretien de motivation.
  • Après instruction, le dossier est validé et l’engagement est effectif mais le sapeur-pompier n’est opérationnel qu’après formation.