Vous êtes ici

Dispositifs de fin d'engagement

Les dispositifs de fin d’engagement constituent un acte de reconnaissance de la Nation pour les services rendus par le sapeur-pompier volontaire (SPV) et son engagement au profit du service public d’incendie et de secours. Elles ne sont ni une retraite, ni une pension, ni une prime.

Dans tous les cas, les sapeurs-pompiers volontaires bénéficient de droits liés à la fin d’activité à condition :

  • d’avoir cessé définitivement son activité de sapeur-pompier volontaire ;
  • d’être âgé d’au moins 55 ans ;
  • d’avoir effectué au moins 20 ans de service (ou 15 ans si la cessation est intervenue pour inaptitude médicale).

Les modalités varient en fonction de la date de cessation :

Les dossiers de demande de liquidation des droits sont envoyés automatiquement aux sapeurs-pompiers volontaires dès lors qu’ils réunissent toutes les conditions nécessaires à l’ouverture de leurs droits.

Pour toutes autres questions, remplissez le > Formulaire de contact

Contact
Groupement de la gestion, du développement du volontariat et de la culture de la sécurité civile