Vous êtes ici

Le Bon Samaritain - Staying alive

Fondé en 2017 sous l’impulsion du docteur Paul Dardel, médecin urgentiste, le Bon Samaritain est un fonds de dotation. Il a mis en place une solution destinée à améliorer la prise en charge des victimes d’arrêts cardiaques grâce à la mise en oeuvre d’une application mobile appelée « Staying Alive ».

Mise gracieusement à la disposition des services de secours professionnels, elle permet d’alerter et d’engager une communauté de citoyens sauveteurs bénévoles formés ou non, avant l’arrivée des secours, pour gagner de précieuses minutes. Ainsi, cette application permet de géolocaliser et d’alerter les inscrits en cas de détresse vitale à proximité. De plus, « Staying Alive » possède la plus importante base de données répertoriant les emplacements de défibrillateurs en France.

Ce service de secours aux victimes en détresse vitale a d’ores et déjà démontré son efficacité en région parisienne. L’arrêt cardiaque est responsable de 50 000 décès en France. Ce service a permis de doubler le taux de survie dans cette région, passant de 16 à 35 %, après intervention d’un Bon Samaritain.

Sollicités par les salles opérationnelles de réception des appels d’urgence, en fonction de leur proximité géographique avec la victime, les citoyens sauveteurs bénévoles du Bon Samaritain interviennent en attendant l’arrivée des secours institutionnels (sapeurs-pompiers, Smur...). Cette solution, la plus utilisée en France par les services de secours, est aujourd’hui déployée dans près de 60 départements. Elle s’appuie sur 130 000 bénévoles. Son efficacité est bien entendu proportionnelle au nombre de personnes ayant téléchargé l’application.

Vendredi 16 avril 2021, une convention a été signée entre les services d’incendie et de secours du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et le Bon Samaritain, dans le cadre du déploiement ,de ce service d’alerte et de secours aux victimes en détresse vitale en Alsace. Cet échange de signatures s’est déroulé à la direction départementale entre messieurs Thierry Carbiener et Rémy With, présidents des conseils d’administration des services territoriaux d’incendie et de secours 67 et 68, et le fonds de dotation du Bon Samaritain.

Au 30 avril 2021, le département du Bas-Rhin compte 2535 citoyens sauveteurs bénévoles ayant installé l’application et prêts à intervenir.

> Plus d'infos sur le Bon Samaritain sur https://www.bon-samaritain.org/fr/