Vous êtes ici

Sapeur-pompier professionnel

Sapeur-pompier professionnel : un métier

Le sapeur-pompier professionnel est un fonctionnaire territorial de la filière sapeurs-pompiers professionnels, recruté par voie de concours au grade de caporal, lieutenant ou capitaine ou sans concours au grade de sapeur.

Les conditions générales

Pour devenir sapeur-pompier professionnel quel que soit le grade.

  • Être de nationalité française ou ressortissant d'un État membre de l'Union européenne ou d'un autre État partie à l'accord sur l'Espace économique européen.
  • Jouir de ses droits civiques.
  • Être en position régulière au regard du code du service national.
  • Répondre aux conditions d’aptitude physique et médicale exigées (fixées par l’arrêté du 6 mai 2000).
  • Absence de condamnation incompatible avec la fonction de sapeur-pompier.
Le recrutement

Réussir un concours de sapeur-pompier professionnel n’implique pas un recrutement automatique. Les candidats ayant réussi un concours sont inscrits sur liste d’aptitude. Ils doivent alors faire acte de candidature auprès du SDIS 67 en adressant une lettre de motivation et un CV à l’attention du président du SDIS 67.

Les offres d’emploi sont publiées sur le site Internet du SDIS 67 rubrique Engagement et emploi ainsi que sur le site Internet Emploi territorial.

La formation

Une fois recruté, le caporal est nommé stagiaire pour une durée d’une année, au cours de laquelle il devra suivre et valider une formation d'intégration et de professionnalisation.

Les officiers recrutés sont nommés stagiaires, pour une durée d’un an pour les lieutenants et de 18 mois pour les capitaines. Durant cette période, ils suivent une formation d'intégration et de professionnalisation à l’ENSOSP (École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers).

Tout au long de sa carrière, le sapeur-pompier professionnel est amené à maintenir ses acquis et à se former.

Le concours de caporal (cadre d'emplois de sapeurs-pompiers professionnels non officiers de catégorie C)

Concours de caporal
Les conditions

Concours externe

  • Être âgé de 18 ans minimum ou être mineur émancipé au 1er jour du concours.
  • Être titulaire d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau V (diplôme national du brevet, CAP, BEP...) ou d'une qualification reconnue comme équivalente à l'un de ces titres ou diplômes.

Le concours comprend :

  • une épreuve de préadmissibilité : une dictée et deux problèmes de mathématiques ;
  • une épreuve d’admissibilité : des exercices physiques (natation, test de Killy, Luc-Léger, gainage, souplesse, endurance musculaire des membres supérieurs) ;
  • une épreuve d’admission : un entretien avec un jury.