Vous êtes ici

UrgSAP mobile

Chaque année, l’activité du secours d’urgence aux personnes « SUAP » induit la rédaction et l’archivage d’environ 70 000 fiches d’interventions. Pour rappel, chaque intervention nécessite de rédiger une fiche bilan qui permet de transmettre aux équipes hospitalières les observations relevées lors de la prise en charge. Ce même document est ensuite archivé numériquement conformément au Code la santé publique.

Une réflexion entamée en 2017 par le service de santé et de secours médical (SSSM) du SDIS 67 visant à simplifier et rationnaliser l’archivage des fiches bilans à amener le service à se pencher sur le concept de fiche numérique. En 2019, dans le cadre d’un projet institutionnel, l’étude d’une possibilité de migration vers un support numérique débute.

Le concept est décliné au travers d’une interface de type application installée sur une tablette numérique reliée à un serveur par 4G. Un serveur sécurisé permet aux partenaires du SDIS 67 d’accéder aux données qui leurs sont destinées. L’archivage des fiches est automatisé.

Au-delà d’une simple fiche bilan numérique, l’outil permet l’intégration de documents (ordonnances, dossier médical), de photographies (traumatismes, circonstances, etc.) et offre également des possibilités d’aide à la décision, un accès à une bibliothèque de documents et d’une base de données opérationnelles notamment.

L’année 2019 a été principalement marquée par une phase exploratoire visant à aborder les différents aspects du projet (faisabilité technique, rencontre avec des partenaires hospitaliers, rencontre avec des utilisateurs, benchmarking auprès de SDIS utilisateurs, etc.). Le début de l’année 2020 a été consacré à créer une fiche bilan personnalisée et adaptée à destination des infirmiers de sapeurs-pompiers et de développer l’environnement informatique adéquat. Un groupe de travail dit « groupe utilisateurs fiche bilan ISP » a été créé en septembre 2019.

Après 10 mois de travaux, la phase expérimentale terrain a débuté le 20 juillet 2020 sous la forme d’une « démonstration de faisabilité ». L’expérimentation, en lien étroit avec les centres hospitaliers de Haguenau et Wissembourg, est mise en œuvre sur la compagnie Haguenau et concerne les 40 ISP et les 4 VLINF (Haguenau, Niederbronn-les-Bains, Soultz-sous-Forêts et Lembach). Une évaluation continue du dispositif est en cours, l’application et les fonctionnalités seront amenées à évoluer en fonction des retours terrains.

Les objectifs de cette expérimentation sont les suivants :

  • Améliorer la prise en charges des victimes en proposant des outils d’aide à la décision tout en fluidifiant le parcours des victimes ;
  • Préparer les personnels à l’utilisation des outils numériques opérationnels embarqués ;
  • Évaluer la pertinence de l’outil et faire évoluer l’application selon les besoins du service ;
  • Mesurer l’impact de cette technologie afin de l’intégrer dans la stratégie de déploiement du numérique.

Premières impressions en vidéo

UrgSAP mobile : la fiche bilan numérique embarquée arrive dans les véhicules infirmiers (VLINF)
> Retour en vidéo sur l'expérimentation débutée en juillet 2020