Vous êtes ici

Cadets de la sécurité civile

Les cadets de la sécurité civile 

Dans le cadre de la démarche de la promotion des valeurs de la République et des démarches citoyennes, les classes de cadets de la sécurité civile, à l’initiative du ministre de l’Intérieur relayée par les préfets, permettent de sensibiliser une classe d’élèves aux risques de sécurité civile pour qu’ils adoptent les bons comportements face à ces risques, avec les objectifs suivants : 

  • favoriser une culture de sécurité civile,
  • sensibiliser aux comportements de prévention, 
  • développer un sens civique, 
  • reconnaître les cadets comme assistants de sécurité (ASSEC) dans les établissements scolaires, 
  • favoriser l’engagement futur de ces jeunes en faveur de la sécurité civile. 
Un pilotage SDIS67 

Les sapeurs-pompiers sont aujourd’hui des acteurs incontournables dans le domaine des secours d’urgence et dans la gestion des crises de sécurité civile. Engagé dans une politique de diffusion de la culture de sécurité civile et de développement du volontariat, en particulier auprès des publics scolaires, le SDIS 67 a souhaité piloter une classe de cadets sur l’année scolaire 2017-2018 dans le but d’expérimenter ce dispositif. En fonction du retour d’expérience qui sera réalisé, ce dispositif sera reconduit, voire étendu à d’autres établissements dans le Bas-Rhin. 

Pourquoi la cité scolaire André Maurois de Bischwiller ? 

La cité scolaire de Bischwiller regroupe un collège (issu de la fusion des deux collèges de Bischwiller à la rentrée 2017), une SEGPA et un lycée technologique et général avec une section de techniciens supérieurs. Elle accueille 1626 élèves (946 dans les deux collèges, 680 au lycée) 

La cité scolaire André Maurois de Bischwiller a été choisie pour différentes raisons, notamment : 

  • mixité scolaire lycée/collège permettant de faire travailler ensemble des élèves de différents niveaux de scolarité. Les cadets de Bischwiller sont issus des deux collèges (12 élèves de 3e et du lycée (2 élèves de 2nde). C’est un cas unique dans le Bas-Rhin et l’un des rares cas dans le Grand Est, 
  • l’établissement est classé REP (réseau d’éducation prioritaire), 
  • secteur intéressant en termes de bassin de risques : plusieurs sites industriels dont certains classés SEVESO seuil haut, importance du réseau routier, proximité du Rhin, inondations régulières liées aux épisodes orageux saisonniers le long de la bande rhénane, etc. 
  • présence d’acteurs du secours sur Bischwiller et environs : sapeurs-pompiers, gendarmerie, police municipale et croix-rouge à Bischwiller, SMUR à Haguenau. 
Les partenaires 

De manière à proposer une vision à la fois large et diversifiée des acteurs du secours, les cadets de la sécurité civile de Bischwiller iront à la rencontre des sapeurs-pompiers, des équipes de la police municipale, de la gendarmerie, du SAMU, de la croix rouge, des démineurs de la sécurité civile, de la base hélicoptère de la sécurité civile. Les personnels de la cité scolaire, notamment les assistants de sécurité, seront mis à contribution de manière à intégrer les cadets dans les exercices de mises en sécurité effectués dans l’établissement. 
La visite de certains sites industriels est à l’étude. 
À noter que la société Bardush (spécialisée dans la personnalisation de vêtements de travail), implantée à Bischwiller et partenaire de la cité scolaire André Maurois, a gracieusement mis à disposition les bandes patronymiques apposées sur les tenues des cadets. 

Le dispositif 2017-2018 

Pour l’année scolaire 2017-2018, 12 élèves de 3e et 2 élèves de 2nde (8 filles et 6 garçons) de cette cité scolaire suivent cette option facultative, un mercredi sur deux, de 13 h à 16 h. L’équipe pédagogique est composée de personnels de l’établissement, de sapeurs-pompiers et de partenaires.

Le programme
  • Sensibilisation aux différents types de risques : domestiques, routiers, majeurs (inondations, séismes, industriels), humains (attentats),
  • apprentissages pratiques : gestes de secourisme (PSC1), maniement d’extincteurs sur feu réel, participation à des exercices de mises en sécurité au sein de l’établissement,
  • sensibilisation au PPMS,
  • connaissances des acteurs du secours : visite du CTA/CODIS 67 et du CRRA 15, visite du CIS Ouest, visite de la base hélicoptère de la sécurité civile de Strasbourg-Entzheim, rencontre des démineurs de la sécurité civile, d’associations de secouristes agréées sécurité civile,
  • connaissance du SDIS et du milieu associatif sapeurs-pompiers (association départementale des jeunes sapeurs-pompiers et union départementale des sapeurs-pompiers du Bas-Rhin),
  • sensibilisation aux valeurs de la République et aux valeurs des sapeurs-pompiers. Il est prévu de faire participer les cadets à certaines cérémonies commémoratives.