Vous êtes ici

Cadets-cadettes de la sécurité civile

Les cadets-cadettes de la sécurité civile

Dans le cadre de la démarche de la promotion des valeurs de la République et des démarches citoyennes, les classes de cadets de la sécurité civile, à l’initiative du ministre de l’Intérieur relayée par les préfets, permettent de sensibiliser une classe d’élèves aux risques de sécurité civile pour qu’ils adoptent les bons comportements face à ces risques, avec les objectifs suivants : 

  • favoriser une culture de sécurité civile,
  • sensibiliser aux comportements de prévention,
  • développer un sens civique,
  • reconnaître les cadets comme assistants de sécurité (ASSEC) dans les établissements scolaires,
  • favoriser l’engagement futur de ces jeunes en faveur de la  sécurité civile.
Un pilotage SDIS 67 renouvelé

Les sapeurs-pompiers sont aujourd’hui des acteurs incontournables dans le domaine des secours d’urgence et dans la gestion des crises de sécurité civile.

Engagé dans une politique de diffusion de la culture de sécurité civile et de développement du volontariat, en particulier auprès des publics scolaires, le SDIS 67 a souhaité piloter une classe de cadets sur l’année scolaire 2017-2018 dans le but d’expérimenter ce dispositif sous forme d’une option scolaire. C’est la cité scolaire André Maurois de Bischwiller qui a accueilli cette première promotion.

Suite au retour d’expérience réalisé, le SDIS 67 et l’éducation nationale ont décidé de reconduire le dispositif pour l’année scolaire 2018-2019 à Bischwiller et de l’étendre à deux autres établissements : le collège Frison-Roche à La Broque et le collège Sophie Germain à Strasbourg-Cronenbourg

Dans chaque collège, l’équipe pédagogique est composée de personnels de l’établissement, de sapeurs-pompiers et de partenaires.

Le dispositif 2018-2019

Issus de différentes classes de l’établissement (4e-3e), les élèves ont manifesté à la fin de l’année scolaire dernière la volonté de suivre cette option facultative. Dans chaque établissement, les 15 cadets se retrouvent à raison de trois heures, une semaine sur deux, pour un total de 45 heures de formation sur l’année scolaire.

Le programme :

  • Sensibilisation aux différents types de risques : domestiques, routiers, majeurs (inondations, séismes, industriels), humains (attentats),
  • apprentissages pratiques : gestes de secourisme (PSC1), maniement d’extincteurs sur feu réel, participation à des exercices de mises en sécurité au sein de l’établissement,
  • sensibilisation au PPMS,
  • connaissances des acteurs du secours : visite du CTA/CODIS 67, visite d’un centre d’incendie et de secours, visite de la base hélicoptère de la sécurité civile de Strasbourg-Entzheim, rencontre des démineurs de la sécurité civile, d’associations de secouristes agréées sécurité civile,
  • connaissance du SDIS et du milieu associatif sapeurs-pompiers (association départementale des jeunes sapeurs-pompiers et union départementale des sapeurs-pompiers du Bas-Rhin),
  • sensibilisation aux valeurs de la République et aux valeurs des sapeurs-pompiers. Il est prévu de faire participer les cadets à certaines cérémonies commémoratives.
Les partenaires

De manière à proposer une vision à la fois large et diversifiée des acteurs du secours, les cadets de la sécurité civile iront à la rencontre des sapeurs-pompiers, des équipes de police (municipale/nationale), de la gendarmerie, du SAMU, des associations agréées de sécurité civile, des démineurs de la sécurité civile et des équipages de la base hélicoptère de la sécurité civile.

Les personnels de la cité scolaire seront mis à contribution de manière à intégrer les cadets dans les exercices de mises en sécurité effectués dans les établissements.

À noter que la société Bardush (spécialisée dans la personnalisation de vêtements de travail), implantée à Bischwiller, a gracieusement mis à disposition les bandes patronymiques apposées sur les tenues des cadets.